INSCRIPTION
CONNEXION

La première boulangerie bio de Vienne ouvre ses portes à l'Isle le 12 juin


Travaux au sein de la future boulangerie
Décidément, le bio prend ses marques à Vienne. Après quatre magasins spécialisés à Vienne et dans le Pays Viennois, voici venu le temps des commerces indépendants.

Après l'arrivée d'un coiffeur bio, place de la République ; c'est une boulangerie bio qui ouvrira ses portes le 12 juin, au 135 avenue du Général Leclerc, à l'Isle, face au lycée Galilée.

Encore en travaux pour l'heure, cette nouvelle boulangerie est installée en lieu et place de deux pas-de-portes contigus : une ancienne boulangerie, mais aussi un salon de coiffure. Il s'agit d'une boulangerie coopérative (SCOP) intitulée : « Les coopains, boulangerie solidaire ».

Ce nouvel établissement est en effet doté d'un volet insertion, via l'emploi de quatre salariés qui seront réinsérés de la sorte.

Sept personnes travailleront en effet dans cette future boulangerie bio qui représente un investissement global de 275 000 euros.

A l'origine de ce projet : Nicolas Ernst et Khadija Rayass qui viennent du monde de l'insertion et qui en sont les co-gérants.

Le troisième associé de la SCOP est un boulanger « Nous avons identifié qu'il y avait à Vienne une vraie demande pour ce type de boulangerie et lorsque nous avons évoqué ce projet, nous avons reçus de bons échos », se félicite Nicolas Ernst.

La boulangerie ne sera pas intégralement bio : elle proposera pour démarrer une gamme de cinq pains bio et d'une quinzaine de pains conventionnels. La certification AB est en cours d'obtention.

Il existe en effet une différence de prix entre le pain conventionnel (autour de 4 euros le kilos) et le pain bio (autour de 5 à 6 euros le kilos, selon le type de pain).

La clientèle visée ? « Les habitants du quartier, bien sûr, mais aussi les professeurs et les élèves du lycée Galilée, mais encore la clientèle de passage, très nombreuse », détaille Nicolas Ernst.

La boulangerie également accompagnée d'un bar à salades

« Nous comptons nous approvisionner le plus possible dans les environs de Vienne pour notre boulangerie, en ce qui concerne tous les produits frais : la farine proviendra quant à elle à 100 %  de la région Rhône-Alpes », assure-t-il.

La boulangerie vendra également de la pâtisserie dite boulangère, comme des tartes ou des éclairs, par exemple.

Un bar à salades d'une vingtaine de places, « un concept qui n'existe pas encore à Vienne » viendra compléter l'ensemble : « les salades proviendront de producteurs bio », assure le co-gérant qui prépare déjà l'animation festive qui marquera l'ouverture de ce nouveau petit complexe à tonalité solidaire, sortant quelque peu de la boulangerie traditionnelle.

Posté le 03/06/2017 par

À lire aussi

Envoyer à des amis
Envoyer par Sms

Vous trouvez que cet article est intéressant ?
Faites-le savoir !

l'article les intéresse
Soyez le premier à montrer votre intérêt pour cet article !