INSCRIPTION
CONNEXION

Ciné-été sera numérique cette année


Astérix et Obélix
Même les projections de plein air ne peuvent échapper au progrès. Depuis le 1er janvier, les caméras, comme les copies de films qui doivent être téléchargées par Internet, sont numériques.

De quoi bouleverser les habitudes de Michel et Bernadette Bracoud, les anciens propriétaires du cinéma de Beaurepaire, et de leur fille Céline, chargés des projections en plein air depuis la création de Ciné-été, ce qui demande un vrai savoir-faire.

Le principe de cette manifestation qui se déroulera du 22 juin au 29 août est désormais bien rodé : des projections de plein air, donc, dans chacune des communes de ViennAgglo, soit vingt-sept soirées au programme cette année au cours desquelles seront projetés quinze films.

Un choix qui se veut plutôt familial : de « Boule&Bill », à « Astérix et Obélix : au service de sa majesté », en passant par le superbe « Alceste à bicyclette » avec Fabrice Luchini, voire encore « Max », ou encore « Les Profs ».

Reste que cette numérisation des copies et des caméras ne sera pas sans conséquence sur le budget de la manifestation organisée et gérée par la Communauté d'agglomération du Pays Viennois : 46 000 euros l'année dernière. Et ce, pour 8 200 spectateurs. Ce budget important s'explique aisément : les séances sont gratuites.

A noter que pour éviter tout risque, vu le printemps pourri que nous connaissons : toutes les soirées auront leur salle de repli, en cas de risque de pluie. A Vienne, rien d'étonnant, la salle de repli sera le cinéma les Amphis, partenaire historique de Ciné-été.

Lancement de la 21ème édition de ce programme d'animation estivale : le samedi 22 juin avec la première projection programmée au parc de Gemens avec le film « Les Gamins ». Sachez que, si le temps le permet, vous pourrez aussi pique-niquer sur place...

Le programme complet sur le blog : bijdevienneunblog.fr

Posté le 28/05/2013 par

À lire aussi

Envoyer à des amis
Envoyer par Sms

Vous trouvez que cet article est intéressant ?
Faites-le savoir !

l'article les intéresse
Soyez le premier à montrer votre intérêt pour cet article !