INSCRIPTION
CONNEXION

Tous les quatre ont fait l'Histoire de Vienne : un ouvrage leur est consacré...


Les quatre livres ont été édités par les Editions viennoises Morel.
René Mola, ½ de mêlée de référence du CS Vienne de la grande époque ; Anne-Marie Celette qui a accompagné son mari, capitaine d'industrie dans la conquête mondiale du marbre automobile ; le chef d'orchestre Guy Marcellin et le résistant Georges Pipard : tous les quatre ont désormais leur histoire gravée dans le marbre. Ou plus simplement racontée dans quatre ouvrages que viennent d'éditer les édition viennoises Morel.

Cette idée de consacrer un livre à chacun des Viennois qui ont fait l'histoire la Ville est née lors de la campagne électorale des dernières élections municipales. Il s'agissait d'une des 150 promesses du candidat Thierry Kovacs.
Laquelle s'est donc donc concrétisée. « Il est de coutume de dire en Afrique qu'une personne âgée qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle », a ainsi rappelé Thierry Kovacs, maire de Vienne.

Il s'agit donc par des entretiens, de raviver la mémoire des personnages importants de la ville et donc de facto de raconter aussi l'histoire de la Ville elle-même.

Anne-Marie Celette avait donc participé à ces entretiens menée par l'association « Mémoires d'Hommes » et raconté son histoire et celle de l'entreprise qui porte encore son nom, assise sur le développement international du marbre automobile inventé par son mari. Mais décédée il y a un an, elle n'était pas là jeudi 14 septembre pour recevoir l'ouvrage qui lui est consacré.

De même que le chef d'orchestre de jazz et de variété, à la tête d'un grand big band, Guy Marcellin, absent, lui pour raisons de santé.

Commandeur de la Légion d'Honneur, héros de la guerre et grand résistant, Georges Pipard était, lui, présent ; de même que René Mola, le plus célèbre demi de mêlée de la grande époque du CSVienne Rugby, devenu ensuite entraîneur pour transmettre aux jeunes générations son amour du rugby. Son surnom : « La Puce »...

On peut trouver ces quatre ouvrages dans les deux grandes librairies viennoises, Lucioles et passerelles et dans les Maisons de la Presse de Vienne et du Pays Viennois. Chacun d'eux est vendu 9,50 euros. Ils sont également proposés tous les quatre dans un coffret : 27 euros.

Le choix de ces personnalités viennoises s'est opéré à travers un jury rassemblant élus de droite et de gauche, ainsi que des historiens.

Quatre nouveaux personnages de la ville sont dans les tuyaux : la commission de sélection doit se réunir prochainement. Vous aurez la surprise de les découvrir d'ici un an...
Posté le 14/09/2017 par

À lire aussi

Envoyer à des amis
Envoyer par Sms

Vous trouvez que cet article est intéressant ?
Faites-le savoir !

l'article les intéresse
Soyez le premier à montrer votre intérêt pour cet article !