INSCRIPTION
CONNEXION

Un important trafic de drogue démantelé à Vienne


L'épicentre du trafic était basé dans la vallée de Gère. Tout a commencé jeudi 30 mars avec l'arrestation d'un ressortissant espagnol qui, arrêté par les policiers du commissariat sur le territoire de la commune de Vienne, sur la nationale 7, transportait pas moins de... 13 kilos de cannabis dans sa voiture.

Ce n'était pas de la drogue de passage comme c'est souvent la cas dans la vallée du Rhône, mais bien des stupéfiants destinés au marché local.

Rondement menée, l'enquête a permis d'interpeller dans la foulée les deux commanditaires du trafic, deux Viennois, déjà défavorablement connus pour trafic de stupéfiants. Sur l'un d'entre eux, les enquêteurs ont retrouvé une somme de 1 000 euros ; puis ensuite lors des perquisitions, 1 800 euros supplémentaires, au domicile de l'un d'entre eux.

L'enquête des policiers viennois ne s'est pas arrêtée là, puisque deux autres personnes mêlées à ce trafic ont été également arrêtées.

Tout ce petit monde a été placé en garde à vue au commissariat aux fins de l'enquête, puis présenté au juge d'instruction qui les a mis en examen pour « importation, transport, cession et détention de produits stupéfiants ».

Trois des protagonistes de cette affaire de stupéfiants ont été écrouées, le quatrième a été placé sous contrôle judiciaire.

La dernière grosse affaire de drogue à Vienne datait de novembre 2015, les policiers viennois avaient alors saisi 217 kilos de cannabis. Des trafiquants qui auraient dû être arrêtés au péage de Reventin et avaient réussi à s'enfuir, avant d'être interpellés à Vienne par les policiers du commissariat.
Posté le 04/04/2017 par

À lire aussi

Envoyer à des amis
Envoyer par Sms

Vous trouvez que cet article est intéressant ?
Faites-le savoir !

l'article les intéresse
Soyez le premier à montrer votre intérêt pour cet article !